PARTENAIRES

État

La reconnaissance par l’État des musiques actuelles comme un champ artistique légitime est un enjeu majeur des politiques publiques dédiées à la musique. Progressivement depuis le début des années 80, le soutien de l’État aux MA s’est principalement développé autour de deux enjeux liés et indissociables dans leur évolution commune et complémentaire :

– d’une part le développement territorial d’une politique artistique et culturelle en faveur des équipes indépendantes et des lieux de pratique, de création, de production et de diffusion dont le réseau des SMAC et de nombreux festivals, ainsi que des fédérations et réseaux qui les animent,

– d’autre part le développement d’une politique économique en prise avec les nouveaux enjeux liés au numérique par la mise en œuvre d’outils et de dispositifs juridiques ou fiscaux, ainsi que le soutien de structures ou d’opérateurs tels que le Centre national de la musique, d’envergure nationale ou internationale, adaptés à ces nouveaux enjeux, dans un cadre légal approprié notamment issu de la loi LCAP du 7 juillet 2016.

Site internet : http://www.culturecommunication.gouv.fr/


Région Nouvelle-Aquitaine

La Région Nouvelle-Aquitaine est engagée depuis le début des années 2000 dans une démarche de co-construction des politiques publiques en faveur des musiques actuelles et des variétés, en partenariat étroit avec l’État et les réseaux représentatifs des acteurs. Cette démarche de concertation a notamment permis la mise en œuvre d’une politique régionale singulière dotée de presque 5,5 millions d’euros. Cela lui a permis en autre d’accompagner un maillage unique en France de treize labels SMAC – Scènes de musiques actuelles, regroupant 16 lieux répartis sur le territoire régional, coconstruit avec l’État. La Région a par ailleurs su démontrer à travers ses conventions partenariales de coopérations cinématographique et audiovisuelle avec le CNC – Centre National du Cinéma et de l’Image Animée, et également avec le Contrat de filière du Livre avec le CNL – Centre National du Livre, sa capacité à accompagner l’ensemble des professionnels pour qu’ils anticipent les mutations liées au numérique et sa volonté de solidariser la chaîne de la création à la diffusion en veillant à la professionnalisation des emplois.

Site internet : https://www.nouvelle-aquitaine.fr/


CNM – Centre national de la musique

Le Centre national de la musique est un établissement public à caractère industriel et commercial sous tutelle du ministère de la Culture, créé le 1er janvier 2020, au service de la musique et des variétés dans leur globalité. La musique dans toutes ses esthétiques et dans la grande diversité de ses métiers (spectacle vivant, musique enregistrée, …) ainsi que les variétés, trouvent ainsi dans le Centre national de la musique leur « maison commune » et des équipes mobilisées pour les accompagner et porter leur voix.

L’établissement perçoit la taxe fiscale sur les spectacles de variétés et les concerts de musiques actuelles. Ses dispositifs d’aides financières et non financières ont pour objectif de soutenir les auteurs, compositeurs, artistes et les professionnels qui les accompagnent pour leur permettre d’aller à la rencontre de tous les publics, en France et à l’international. Le Centre national de la musique est chargé de la gestion de l’observatoire de l’économie de la filière musicale et assure un service de formation, d’information et d’orientation du secteur. Conformément à la loi du 30 octobre 2019, le Centre national de la musique a succédé au 1er janvier 2020 au Centre national de la chanson, des variétés et du Jazz (CNV).

Site internet : www.cnm.fr

Contacts :

Général
info@cnm.fr – 01 56 69 11 30

Communication
communication@cnm.fr – 01 73 02 31 19

Partenariats régions
Clémence Lézier  – clemence.lezier@cnm.fr – 01 73 02 31 17


Partenaire associé :
RIM – Réseau des Indépendants de la Musique

Né de la fusion de trois anciens réseaux régionaux de musiques actuelles (la Feppia, le PRMA, le RAMA et des acteurs du Limousin), le RIM (Réseau des Indépendants de la Musique) rassemble 130 adhérents répartis sur la région Nouvelle-Aquitaine, et œuvrant dans les domaines suivants : spectacle vivant, musique enregistrée, accompagnement / éducation / transmission, et médias.

Ces acteurs ont décidé de se rassembler pour bâtir ensemble une « maison commune des musiques actuelles ». L’idée étant de disposer d’un réseau ouvert, dynamique et ambitieux, mais aussi de regrouper l’ensemble des acteurs de la filière musicale sur la région Nouvelle-Aquitaine autour d’un objectif commun : la création d’un écosystème favorable à un développement équitable, coopératif et solidaire des musiques actuelles en région Nouvelle-Aquitaine.

Site internet :

www.le-rim.org

Contacts :

Coordination du contrat de filière

Florent Teulé / Ugo Cazalets

info@fondscreatif-na.fr

Communication

Jean-Baptiste Magne

jean-baptiste.magne@le-rim.org